Qui est Nintendo??

Nintendo est une entreprise multinationale japonaise fondée en 1889 par Fusajiro Yamauchi près de Kyōto au Japon.

À ses débuts, la société produisait des cartes à jouer japonaises :

les hanafuda. C’est à partir des années 1970 que la société a diversifié ses activités en produisant des jeux vidéos.

Elle a été l'un des principaux précurseurs du jeu vidéo, et est actuellement le leader du marché des consoles de jeux vidéos.

À partir des années 1980, Nintendo s’est lancé dans le marché des consoles et des jeux vidéo.

Actuellement, elle est l’un des leaders de ce marché :

en 2008, Nintendo est classé premier éditeur de jeux vidéo au Japon  et deuxième aux États-Unis (NPD Group).

Au 1er décembre 2006, Nintendo a vendu 387 millions de consoles et 2,2 milliards de jeux vidéo dans le monde.

 

Consoles de salon 

  • Famicom - Console 8 bits lancée au Japon en 1983. Elle fut commercialisée en Europe et États-Unis à partir de 1985 sous le nom de Nintendo Entertainment System, plus connue sous le nom de NES. C’est la console de salon de Nintendo qui rencontra un gros succès commercial (62 millions d’unités vendues).

    • Famicom Disk System (FDS)- Une extension de la Famicom commercialisée à partir de 1986 qui permettait de jouer à des jeux téléchargés sur des disquettes pour un prix dérisoire.

  • Super Famicom (Super Nintendo ou SNES en Amérique et en Europe) - Seconde véritable console de salon de Nintendo d’une puissance de 16 bits, elle est lancée entre 1990 et 1992. Elle a connu un énorme succès dans le monde.

    • Satellaview (BS-X)- Extension de la Super Famicom lancée au Japon en 1995, elle permettait de télécharger des jeux depuis une chaine satellite.

    • Super Game Boy - Accessoire de la Super Famicom / Super Nintendo s'insérant dans le port cartouche de la console et permettant de jouers aux jeux Game Boy sur écran de télévision. La Super Game Boy pouvait afficher les jeux en couleur avec possibilité pour l'utilisateur de régler la palette de couleur des jeux qu'il utilisait.

  • Nintendo 64 - Console 64 bits, la plus puissante de sa génération, lancée en 1996. Contrairement aux consoles concurrentes de sa génération, la N64 utilisait encore le support cartouche et non le support CD.

    • 64DD- Le 64DD (DD pour Disk Drive) est une extension matérielle de la Nintendo 64 permettant d’effectuer des modifications dans les jeux tels que l’édition de niveaux, de personnages et permet aux éditeurs de jeux de distribuer des mises à jour via le réseau Randnet, grâce à la possibilité de stockage de données sur disque dur. Ce dernier permet également d’augmenter la taille des jeux, bridée sur cartouche. D’abord annoncé en novembre 1995 par Hiroshi Yamauchi, le périphérique a été maintes fois repoussé pour finalement sortir le 11 décembre 1999, au Japon seulement. Il fut un échec commercial, peu de jeux étant sortis sur cette plate-forme qui fut abandonnée un an plus tard.

  • GameCube - (NGC)- Console 128 bits lancée en 2001. Seule console de sa génération dédiée uniquement au jeu et non au multimédia. Utilise un format de stockage des jeux inédits : le mini DVD.

    • Game Boy Player - Accessoire se connectant sur la Game Cube permettant à l'utilisateur de jouer aux jeux Game Boy Avdance sur écran de télévision.

  • Wii - Cinquième console de salon de Nintendo lancée fin 2006 partout dans le monde. Elle permet une immersion plus poussée dans les jeux grâce au captage des mouvements de la Wiimote. Un module, le Wii Motion Plus, a été présenté à l'E3 2008 permettant à la Wiimote de passer en 1.1 et de retranscrire véritablement les mouvements dans le jeu (sans ce module, les mouvements sont pré-calculés par le jeu, c'est-à-dire que si on effectue une attaque de haut en bas, elle ne sera pas de haut en bas dans le jeu) La Wii est la console de Nintendo qui rencontre jusqu'à aujourd'hui le plus grand succès, avec environ 67 millions d'unités vendues.

Consoles portables 

  • Game & Watch (G&W)- une série de jeux portables à écrans à cristaux liquides commercialisés de 1980 à 1991, qui connurent un immense succès dès leur lancement et sauvèrent Nintendo de la faillite.[14]

  • Game Boy (GB) - Lancée en 1989, c’est la première console portable à cartouches de jeux interchangeables de l’histoire. Elle dispose d’un écran en noir et blanc.

    • Game Boy Pocket (GBP) - Version relookée de la Game Boy, sortie en 1996.

    • Game Boy Light (GBL) - Version rétro éclairée de la Game Boy Pocket, sortie en 1998 uniquement au Japon.

    • Camera Game Boy - Accessoire se connectant à la Game Boy et permettant de prendre des photos en noir et blanc, pouvant être par la suite modifiées.

    • Game Boy Printer - Accessoire se connectant à la Game Boy et permettant d'imprimer sur une feuille de papier des images de jeux ou des photos prises sur Caméra Game Boy.

  • Game Boy Color (GBC) - Première véritable nouvelle console portable de Nintendo depuis la Game Boy, elle dispose d’un écran couleur et est rétro compatible avec les jeux GB originaux.

    • Mobile System GB - Extension de la Game Boy Color lancée en 2000, permettant de se connecter à internet.

  • Game Boy Advance (GBA) - Console portable 32 bits, lancée en 2001, rétro compatible avec toutes les Game Boy précédentes.

    • e-Reader - Extension de la GBA lancée au Japon en 2003. Permet de lire des jeux stockés sur des cartes à jouer.

    • Game Boy Advance SP (GBA SP) - (2003) Version améliorée de la GBA. Possède un écran rétro-éclairé.

    • Game Boy Micro (GBM) - Version miniature de la GBA lancée fin 2005. Elle ne permet plus de lire les anciens jeux Game Boy.

  • Nintendo DS - Console portable à deux écrans dont un tactile. Un peu plus puissante que la Nintendo 64, elle est rétro-compatible avec la Game Boy Advance (2004).

    • Nintendo DS Lite Version relookée de la DS, lancée en 2006. La console est plus légère et possède des écrans plus lumineux que ceux de sa grande sœur.

    • Nintendo DSi Version améliorée de la DSL, lancement 1er novembre 2008 au Japon et le 3 avril 2009 en Europe. Elle a une caméra intérieure et extérieure, absence du port GBA.

    • Nintendo DSi XL Version relookée de la DSi, elle a de plus grands écrans (et est donc plus grande : écrans 4,2 pouces contre 3 pour la DSi normale) et aussi un stylet bien différent des anciens (plus gros). Elle est sortie le 21 novembre 2009 au Japon et sortira en Europe et Amérique du Nord au premier trimestre 2010; le 5 mars 2010 pour la France. Elle a une caméra intérieure et extérieure, absence du port GBA.

  • Nintendo 3DS (pour "3D screen") Console portable à deux écrans utilisant la technique lenticullaire pour simuler un effet 3D-relief sans besoin de lunettes spéciales. Introduisant une nouvelle suite différente de la Ds et la Dsi, cette console intègrera des accéléromètres, des caméras, la vibration, une batterie ion-lithium permettant une meilleure autonomie. Sortie prévue durant l'année fiscale 2011 au Japon. La console sera présentée lors de l'E3 2010.

Autres consoles

  • Color TV Game 6- La première console créée par Nintendo, lancée au Japon en 1977, elle ne présentait pas de port cartouche, les jeux au nombre de 6 était stockés directement sur la console. Plusieurs versions améliorées lui succéderont : Color TV Game 15 (comprenant 15 jeux), Color TV Game Racing 112, Color TV Game Block Kuzushi en 1979 et la Computer TV Game en 1980.

  • Virtual Boy (VB)- Jamais sortie en Europe, cette console 32 bits lancée en 1995 se présentait sous la forme d’un casque dans lequel était disposé 2 écrans donnant une impression de 3D.

  • iQue Player- Lancée uniquement en Chine en 2003, cette console est en fait une Nintendo 64 recarossée lisant les jeux sous un format inédit.

Principales ventes de consoles 

  1. Nintendo DS / Nintendo DS Lite / Nintendo DSi : plus de 130 millions de consoles vendues[15]

  2. Game Boy : 118 millions de consoles vendues

  3. Game Boy Advance : 81 millions de consoles vendues[1]

  4. Wii : 72 millions de consoles vendues[15]

  5. Famicom / NES : 62 millions de consoles vendues

  6. Super Nintendo : 49 millions de consoles vendues

  7. Nintendo 64 : 33 millions de consoles vendues

  8. GameCube : 22 millions de consoles vendues[1]

  9. Virtual Boy : 770,000 consoles vendues

Séries célèbres 

  • Animal Crossing : un jeu innovant qui nous permet de faire notre propre vie dans un monde animal.

  • Battalion Wars : Extension de la série Nintendo Wars, permettant cette fois-ci de contrôler individuellement chacun des soldats et véhicules de votre armée, dans le but d'ecraser l'armée adverse.

  • Donkey Kong première mascotte de Nintendo et premier jeu où apparaît Mario (1981), les premiers Donkey Kong sont des jeux de plate-forme/arcade où l'on doit evoluer au sein d'une séries de strutcures afin de parvenir à l'endroit où siège Donkey Kong (qui n'était pas le héros de la licence, mais soit l'ennemi à abattre soit un personnage à sauver pour finir le jeu). Par la suite la série s’est diversifiée proposant des jeux de courses, de plates-formes ou des jeux musicaux.

  • Donkey Kong Country, série de jeux Donkey Kong en plate-forme en scrolling dans laquelle vous incarnez plusieurs membres de la famille Kong et où vous viviez une aventure intégrale à la manière d'un Super Mario.

  • EarthBound (Mother au Japon) : une série de jeux de rôle inédite en Europe.

  • Fire Emblem : premier tactical RPG apparut en 1990 sur Famicom. La série n’a débarqué en occident qu’en 2003.

  • F-Zero : une série de jeux de course futuristes.

  • Golden Sun : Une série de RPGs développés sur consoles portables de Nintendo. La série débute sur Game Boy Advance en 2001.On y trouve l'utilisation particulière d'un système de Djinns.

  • Kirby : une série de jeux de plates formes ou l’originalité réside dans le fait que le héros peut avaler son adversaire et s’en approprier les pouvoirs.

  • The Legend of Zelda : la série de jeux de rôle/action amorcée en 1986 et dont certains épisodes comme Ocarina Of Time (N64) ou encore A Link To The Past (SNES) jouissent d’une grande réputation.

  • Mario : le plombier italien servant de mascotte de Nintendo a tout d’abord débuté sa carrière dans un jeu de plates-formes, puisqu'il était le héros du premier Donkey Kong en arcade puis sur NES. S'en est suivi le jeu Mario Bros., premier jeu à porter le nom du héros, dans lequel mario devait éliminer à l'ecran un nombre d'ennemi quantifié avant de passer à l'ecran suivant. Ce jeu posa les bases des mécanismes de la série Super Mario, dont le premier épisode sort en 1985 et qui fit connaître le personnage dans le monde entier. Aujourd’hui Mario s’est essayé a tous les styles de jeux (courses, sports, jeux de rôle, party games…) et le total des jeux Mario développés dépasse la centaine, et regroupe des styles aussi variés que les jeux de plate-forme, de course, de sport, RPG, puzzle-games, party-games, etc...

  • Mario Kart : Licence exploitant l'univers de Mario dont le style est la course.

  • Mario Party : Licence de party-games se liants mini jeux d'adresse à un vaste jeu de plateau, le tout dans l'univers de Mario.

  • Mario RPG : Série d'RPG/aventures dans laquelle on évolue dans l'univers de Mario. Le premier fut développé par Squaresoft sur Super Nintendo sous le nom de Super Mario RPG: Legend of the Seven Stars et incluait un gameplay en vue isomètrique. La licence porte ensuite le nom de Paper Mario sur les consoles de salon, et Mario & Luigi sur les consoles portables de Nintendo.

  • Mario Sport série de jeux de sport se déroullant dans l'univers de Mario. Les licences les plus célèbres sont Mario Tennis, Mario Golf, Mario Football, Mario Baseball et Mario & Sonic. (Mario Kart est parfois considéré comme un Mario Sport)

  • Metroid : célèbre série mélangeant action aventure et exploration. L’une des rares séries ayant pour héroïne une femme chasseuse de primes, créée avant même Tomb Raider.

  • Nintendogs : simulation canine.

  • Punch-Out!! : Série de jeux de boxe.

  • Nintendo Wars/Famicom Wars : Série de jeux de stratégie tactique en mode Tour par Tour.

  • Pikmin : jeux de stratégie, vous dirigez des tout petits êtres: Capitaine Olimar et ses Pikmin et essayez de transporter divers objet vers votre vaisseau.

  • Pokémon : l’un des plus grands succès de Nintendo, c’est à la base une série de jeux de rôles où le joueur peut capturer des monstres pour les entraîner et les faire combattre. D’autre jeux basés sur l’univers Pokémon sont également sortis (courses, combats…).

  • Sin & Punishment : Série de jeu de tir 3D dans un univers futuriste.

  • Star Fox : jeux shoot 3D dans un univers futuriste rappelant Star Wars.

  • Star Tropics : Série de jeux d'action aventure similaire à The Legend of Zelda, développée uniquement sur NES qui vous mets dans la peau d'un jeune garçon, Mike Jones, dans une quête d'investigation sur une île mystérieuse.

  • Super Mario : Vaste série de jeux de plate-forme aventure, dans laquelle on incarne le héros mario. Initialement conçue pour être en 2D, la série a vu ces premiers Super Mario en 3D à partir de la Nintendo 64. C'est la série la plus connue et la plus populaire de Nintendo.

  • Super Smash Bros. : une série de jeux de combat où apparaissent les principaux personnages des franchises Nintendo.

  • Wario : le personnage Wario fut initialement crée pour être le boss de Super Mario Land 2. Le troisième opus de Mario Land fut ensuite conçu afin que le joueur incarne Wario dans un jeu de plate-forme aventure du type Super Mario, mais où les commande du héros seraient différentes de celles habituellement utilisées dans ces derniers. La série des Wario Land sur Game Boy et Game Boy Advance était née, et fut ensuite portée sur Game Cube, Wii et DS sous de multiples appellations. Wario a également connu un certain nombre de jeux dérivés dont les plus célèbres sont les Wario Ware.

  • Wario Ware : série de jeux proposant une suite micro-jeux de 5 secondes par niveaux.

  • Wii Games : pour accompagner la sortie de la Wii, Nintendo a lancé une gamme de jeux très simple d’utilisation et assez minimalistes au niveau des graphismes pour conquérir un public de 'non-joueurs'. Citons par exemple Wii Sports, Wii Play, Wii Fit, Wii Music…

  • Yoshi : Personnage qui apparait pour la première fois dans Super Mario World, Yoshi eut ensuite le droit à sa première aventure dans Super Mario World 2: Yoshi's Island qui sous le nom de Super Mario cachait en fait le tout premier jeu de plate-forme Yoshi. Tout comme Wario dans Wario Land, Yoshi dipsose de sa propre palette d'attaques et de mouvements qui le différencie entièrement du gameplay de la série Mario. Les jeux Yoshi ont été par la suite développés sur de multiples support, de la Nintendo 64 à la DS en passant par la Game Boy Advance.

Jeux d’arcade réalisés par Nintendo 

Au début des années 1980, Nintendo était très présent sur le marché de l’arcade avec des franchises telles que Mario Bros. ou Donkey Kong, mais avec la sortie de la Famicom, Nintendo s’est petit à petit retiré de ce marché.

En 2002, Nintendo a signé un contrat avec Sega et Namco pour produire une nouvelle carte d’arcade basée sur l’architecture de la Gamecube, la Triforce (clin d’œil à The Legend of Zelda).

  • Arm Wrestling

  • Battle Shark

  • Block Fever

  • Computer Othello

  • Cruis’n Exotica

  • Cruis’n USA

  • Cruis’n World

  • Donkey Kong

  • Donkey Kong Jr.

  • Donkey Kong 3

  • Duck Hunt

  • Excitebike

  • F-Zero AX

  • F-1 Race

  • HeliFire

  • Hogan’s Alley

  • Ice Climber

  • Killer Instinct

  • Killer Instinct 2

  • Laser Clay Shooting

  • Mach Rider

  • Mario Bros.

  • Mario Kart Arcade GP

  • Monkey Magic

  • Nintendo Super System

  • La série Nintendo Vs.

  • La série PlayChoice-10

  • Popeye

  • Punch Out!!

  • Radar Scope

  • Shooting Trainer

  • Sky Hawk

  • SF-HiSpliter

  • Sheriff

  • Sky Skipper

  • Space Demon

  • Space Fever

  • Space Fire Bird

  • Space Launcher

  • Super Mario Bros.

  • Super Punch-Out!!

  • Test Driver

  • Urban Champion

  • Wild Gunman

Principales ventes de jeux 

En décembre 2005, Nintendo communiquait sur ses principales statistiques de ventes de jeux vidéo. La société a annoncé avoir vendu plus de 2 milliards de jeux depuis 1983 et a établi un top 5 de ses meilleures ventes :

  • Mario, 250 millions de jeux vendus

  • Pokémon, 180 millions de jeux vendus

  • Donkey Kong, 60 millions de jeux vendus

  • The Legend of Zelda, la série, 52 millions de jeux vendus

  • Metroid, 20 millions de jeux vendus

Principaux personnages 

De nombreux héros sont dévenus les emblèmes de Nintendo. On les retrouve tous dans la série Super Smash Bros..

  • Mario

  • Link

  • Donkey Kong

  • Samus Aran

  • Pikachu

  • Kirby

  • Luigi

  • Yoshi

  • Sonic

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site